Hello! happy
Moi c'est Alexia (ou Xiou, vous l'aurez compris), je suis une fille qui n'aime pas rester sans rien faire ce qui fait que j'accumule les loisirs afin de ne jamais m'ennuyer. Je suis donc fan de lecture, et c'est essentiellement de ça que parle mon blog, mais j'aime beaucoup également les jeux vidéos et les jeux de société et j'aime regarder des séries quand je veux me reposer un peu. Ah et sinon j'ai 27 ans et suis informaticienne de métier ^^


separation_test

Lecture(s) en cours


sel_de_nos_larmes

71%


separation_test

livraddict_logo_transparent facebook_logo_transparent seriebox_logo

Criminal Loft de Armelle Carbonel

le 9 octobre à 16 h

criminal_loft


Résumé:


Sanatorium de Waverly Hills. Six hommes et deux femmes, reconnus coupables par la justice américaine et enfermés dans le couloir de la mort. Huit candidats sélectionnés pour participer au reality show le plus brûlant qui ait jamais existé. Chacun d'eux devra vous convaincre qu'il mérite de vivre.

Pages: 462

Édition: Milady

Se le procurer: Lien vers Amazon



Avis



Ce que j'en ai pensé


Dans Criminal Loft on se retrouve en plein cœur d'une télé-réalité "légèrement" morbide puisque les 8 candidats à l'émission sont tous actuellement en attente de leur sentence dans le couloir de la mort pour meurtre (unique ou multiple). Ils devront donc convaincre le public de les sauver et de les réhabiliter. Enfin je dis "les" mais bien sûr il n'y aura qu'un seul gagnant à ce jeu.

Le personnage principal que l'on suit est un des candidat. Il s'agit donc clairement d'un anti-héros, et je ne suis absolument pas habituée à détester le héros ^^ Donc ça m'a complètement sortie de ma zone de confort déjà rien qu'à ce niveau-là.
John (c'est son nom) est donc un serial killer et on a la "chance" de connaître ses envies macabres à longueur de livre. Et honnêtement ça ne m'a pas gênée du tout. Le tout est écrit de manière très humaine, même si les personnages mis en scène sont des psychopathes. On ne les apprécie pas vraiment mais on veut tout savoir d'eux, de leur passé, de leurs pensées, de leurs envies.

L'auteure parvient donc à nous subjuguer complètement et à nous emmener au cœur de ce Sanatorium aux allure d'immeuble hanté (ce qu'il semble être d'après la légende de ce lieu existant réellement).
On en vient à avoir notre préféré (oui, oui je vous jure), et à se demander quelle est la machination derrière tout ça.

L'auteure met en scène les principes clés de la télé-réalité, à savoir des missions, des obligations de parler aux téléspectateurs, ainsi que des défis. J'ai beaucoup aimée ces parties du roman qui sont toujours mises en scène de manière excellente.

Je suis une froussarde dans la vie, et ce livre ne m'a pas fait peur, bien qu'il prenne aux tripes, donc si vous êtes un peu frileux des horreurs, vous pouvez quand même vous lancer dans ce livre. En revanche, je dois avouer que s'il venait à être adapté au cinéma, et bien je n'irai absolument pas le voir car quand j'ai des images dans ma tête, elles ont tendance à me hanter un peu trop longtemps ^^

Et pour finir, je tenais également à souligner que malgré son nombre de pages assez gros, il se lit très vite parce que même les moments sans véritable action sont psychologiques et on ne peut s'empêcher d'imaginer toutes sortes de suite au récit (pas forcément les bonnes^^)


Et finalement...


Pour conclure: Bien que ce livre m'ait totalement sortie de ma zone de confort, je suis contente d'avoir lu un livre avec des mises en scène pareilles et avec des personnages psychopathes que l'on apprend à connaître un peu malgré nous.
J'en suis presque venue à me demander si une telle télé-réalité existait vraiment, la regarderais-je? Je ne pense pas, mais je me tiendrais très certainement au courant...


17/20 smile2



Les + : La plume, les personnages psychopathes, le dénouement et les péripéties
Les - : Certains passages quand même un peu trop plats et trop longs

Commentaires