Hello! happy
Moi c'est Alexia (ou Xiou, vous l'aurez compris), je suis une fille qui n'aime pas rester sans rien faire ce qui fait que j'accumule les loisirs afin de ne jamais m'ennuyer. Je suis donc fan de lecture, et c'est essentiellement de ça que parle mon blog, mais j'aime beaucoup également les jeux vidéos et les jeux de société et j'aime regarder des séries quand je veux me reposer un peu. Ah et sinon j'ai 27 ans et suis informaticienne de métier ^^


separation_test

livraddict_logo_transparent facebook_logo_transparent seriebox_logo

L'étincelle, tome 1 de Nicolas Gomez

le 26 novembre 2017 à 10 h 30

etincelle_1


Résumé:


Nuur pensait avoir laissé la mélodie des armes derrière lui, mais c'était sans compter un retour forcé au cœur du Nouvel Empire.
Voilà plus de deux siècles que les Purs ont conquis la Louria, grâce à la magie de la famille impériale, mais entre les murailles de la capitale les injustices se font toujours plus présentes, toujours plus cruelles.
Alors comment Nuur réagira-t-il quand l'occasion de défendre une noble cause se présentera à lui ?
Car l'ombre de la Louria danse dans les bas-fonds du Nouvel Empire, et avec elle souffle un vent de liberté dans le sillage duquel Nuur pourrait bien trouver son unique salut.
Ou la mort.

Édition: Autoédité

Nombre de pages: 143 (version numérique)



Avis


Nouvelle saga signée par Nicolas Gomez, le tome 1 de L'étincelle est un roman de pure fantasy comme je les apprécie.
Dans ce livre on se retrouve plongé dans une époque de soumission, en effet, la Louria a été envahie par les Purs, qui n'hésitent pas à tuer afin d'ancrer leur pouvoir dans l'esprit des gens.

Le personnage principal de ce tome est clairement Nuur (même si parfois on suit d'autres personnages, mais on va moins en profondeurs avec eux, je reviendrai sur ce point plus tard ^^). Nuur est un inférieur, c'est-à-dire qu'il ne fait pas partie de l'élite des Purs, et est considéré comme un moins que rien par ceux-ci.
Actuellement il travaille pour un ancien Lourien et mène une vie pépère, mais on se rend bien compte qu'il porte en lui le fardeau d'un passé lourd de secrets qu'on meurt d'envie de découvrir.

J'ai trouvé que le livre commençait assez intensément, puisque, dès la fin du premier chapitre, on sort déjà de la routine, et à la fin du deuxième je me suis dit : "Ah oui, carrément ?"
J'avoue que c'est un sentiment qui me met tout de suite dans de bonnes conditions pour la suite, car, bien souvent, lorsque le début d'un livre est riche en aventures, on peut s'attendre à ce que les temps morts soient rares d'une manière générale, et pour ce qui est de ce livre ça n'a pas manqué. Bon il est vrai que le livre n'est pas bien gros, et que si on voulait voir un minimum l'histoire avancer, il n'y avait pas beaucoup de place pour les fioritures et longues descriptions endormantes ^^

Si vous êtes un amateur de fantasy pure et dure, je pense que vous devriez fortement apprécier ce livre. Certes, le schéma de celui-ci est un peu prévisible, néanmoins on retrouve tout ce qui fait de la fantasy ce genre si particulier. De la magie, des secrets, des combats, des beuveries, et j'en passe.

La plume de Nicolas Gomez, que j'avais énormément appréciée dans sa trilogie Le Cycle de l'enfant des étoiles, s'affirme ici et devient plus fluide. Les pages se dévorent sans qu'on ne voie le temps passer et c'est avec un énorme plaisir que j'ai retrouvé son style d'écriture dans ce livre que je trouve plus abouti que sa trilogie précédente. En effet, les sentiments des différents personnages, ainsi que leur description, me semble mieux amenés et on se représente parfaitement les différentes scènes.

Ci-dessus, je vous parle de Nuur qui est donc bien mystérieux et dont on a envie de connaître le passé. Mais il n'est pas le seul dont on apprend des choses, et n'est d'ailleurs pas celui auquel je me suis le plus attachée.
J'ai le don pour apprécier les personnages secondaires plus que les principaux, et ici encore je n'ai pas fait exception à la règle ^^
Ainsi, j'ai beaucoup apprécié les chapitres où l'on suivait le prince Nypi, le fils cadet de l'empereur et seul membre de la famille impériale à ne pas avoir hérité de la magie de ses ancêtres qui ont permis d'assouvir la Louria. Il est donc un peu perçu comme le vilain petit canard de la famille, et ce malgré son intelligence pourtant bien au-dessus de celle de son crétin de grand frère, adulé par son père.

Certains chapitres du livre, mais très peu, vont également être narrés d'un point de vue différent, mais on en apprend finalement peu sur ces personnages qui prendront très certainement plus d'amplitude dans les tomes à venir (du moins j'imagine ^^).



Et finalement...


Pour conclure: J'ai adoré lire ce livre qui m'a replongée avec joie dans l'univers fantasy. Les personnages sont bien amenés, et on se prend d'affection pour eux, les événements qui se suivent sont, certes, parfois un peu prévisibles, mais remplis d'action et on n'a clairement pas le temps de s'ennuyer dans cette lecture. J'ai adoré retrouver la plume aérée de Nicolas Gomez, et cette histoire est encore un cran au-dessus de sa trilogie du Cycle de l'enfant des étoiles que j'avais pourtant beaucoup appréciée ! (Lien vers ma chronique du tome 1 pour les curieux ^^)



18/20 smile2



Les + : Les personnages, les événements, le contexte de soulèvement, l'enchaînement des actions, l'écriture
Les - : Les noms des personnages qui se ressemblent pas mal pour certains

Commentaires