Hello! happy
Moi c'est Alexia (ou Xiou, vous l'aurez compris), je suis une fille qui n'aime pas rester sans rien faire ce qui fait que j'accumule les loisirs afin de ne jamais m'ennuyer. Je suis donc fan de lecture, et c'est essentiellement de ça que parle mon blog, mais j'aime beaucoup également les jeux vidéos et les jeux de société et j'aime regarder des séries quand je veux me reposer un peu. Ah et sinon j'ai 27 ans et suis informaticienne de métier ^^


separation_test

livraddict_logo_transparent facebook_logo_transparent seriebox_logo

Cycle de l'Enfant des Étoiles, tome 1 : Lune de Sang de Nicolas Gomez

le 22 juillet 2016 à 10 h

cycle_de_lenfant_des_etoiles1


Résumé:


A l'âge de seize ans, tous les jeunes hommes des Terres de Grandu doivent accomplir leur année de service militaire. Vindex, qui n'a jamais quitté les contrées enneigées du Nord, va devoir s'acquitter de cette obligation en compagnie de deux compagnons de son village natal. Ils effectueront leur service à la frontière du Grand-Duché d'Urmano, en paix avec les Terres de Grandu depuis vingt ans. Mais d'étranges ombres venues du sud planent sur le continent et les hordes sauvages des Terres Perdues menacent à nouveau son équilibre. Pris dans un engrenage dont ils ignorent tout, les trois jeunes sortiront-ils indemnes de ce difficile passage à l'âge adulte? Rien n'est moins sûr, d'autant que le Ciel lui-même viendra se mêler de leurs affaires...

Pages: 290



Avis


Grâce à la chronique que j'avais faite pour Zenlia - L'Arbre d'Or de Marine Stengel, j'ai été contactée par Nicolas Gomez afin de lire son livre et de le chroniquer également :)


De quoi ça parle?


Le héros de ce livre est Vindex, adolescent qui vient d'avoir 16 ans et qui va donc devoir partir faire son service militaire à la frontière du Grand Duché d'Urmano. Il y a partira avec deux autres jeunes hommes de son village : Enrik et Einar.
C'est là que l'aventure commence, mais ce n'est pas là qu'elle se termine. Les trois garçons vont rencontrer pas mal d'épreuves puisque la paix régnant entre les Terres de Grandu et le Grand Duché d'Urmano est précaire et que les problèmes ne font que commencer.

Dans ce livre on va rencontrer des hommes comme nos chers amis dont on va suivre l'aventure, mais également des nains au caractère bourru mais noble dans leurs cœurs, des Wats, bêtes sanguinaires qui ne sont essentiellement guidés que par leurs pulsions sexuelles et par leur envie de sang, mais également des magiciens. Et oui, que serait un bon livre fantasy sans une petite dose de magie?


Ce que j'en ai pensé


J'étais un petit peu en guerre avec ce genre de livres depuis ma bataille contre le Trône de fer, intégrale 3 dont il m'aura fallu 6 semaines pour en venir à bout (bien que le livre était pourtant très bien). J'étais donc un peu apeurée de renouer avec la fantasy qui est pourtant un style que j'adore, avec les nombreuses batailles de territoires, et comme je le disais précédemment avec toute la petite dose de magie.
Mais lorsque Nicolas m'a abordée (ça fait bizarre dit ainsi non? ^^) pour lire son livre et qu'il m'en a donné le résumé, je me suis dit que c'était l'occasion de tenter, et j'ai bien fait!

J'ai dans un premier temps eu beaucoup de mal avec les différents noms de personnages et SURTOUT avec les noms de villes/villages imprononçables et que je n'arrivais pas bien à situer sur la carte. En effet, comme j'ai lu avec ma liseuse et que la carte se retrouve au début du "fichier" et bien j'ai essayé de mémoriser la carte au début afin d'avoir une vague idée de la situation, mais cela n'a pas suffit, j'ai vite été perdue, et au final je me suis faite ma propre carte mentale (qui est peut-être très éloignée de la version originale, je ne suis pas allée vérifier après ma lecture ^^). Je sais dorénavant que je vais essayer d'éviter de lire des livres de fantasy sur ma liseuse pour éviter ce genre de problème :D
Bon revenons au sujet, j'ai donc eu du mal dans un premier temps, mais très vite je me suis attachée aux personnages (même à Einar oui oui!) et leurs noms est resté dans ma mémoire jusqu'à la fin (bon par contre avec les villes ce n'est pas le cas, à part Hofn, j'ai pas retenu grand chose :D)

Je trouve que la manière qu'a l'auteur pour décrire les différents événements et en faire une trame solide est vraiment bien. Je n'aimais pas particulièrement les chapitres où on ne suivait pas les personnages auxquels je m'étais attachées, mais je me rends bien compte qu'ils étaient nécessaire à la mise en place de l'intrigue de ce tome-ci, mais très certainement également de ceux qui suivront.
Les différentes péripéties se suivent parfaitement, sans coupure brutale, et pourtant on en fait du chemin vous pouvez me croire. Même si le livre n'est pas bien épais, il a autant de contenu qu'un livre qui ferait 100 pages de plus je pense. Bon du coup il est vrai que vous n'aurez pas de longues descriptions de plusieurs pages sur le paysage, mais au final c'est pas plus mal, et c'est peut-être même ça qui fait que j'ai tant aimé cet ouvrage.


Les personnages


Si vous ne l'avez pas encore compris, le personnage principal de ce livre est Vindex, c'est un adolescent comme les autres, et je tiens bien à insister sur ce point. Bien sûr c'est le héros d'un livre de fantasy, donc bien sûr il va être amené à faire de grandes choses, mais il reste quand même normal sur certains points et c'est pour ça que je l'ai tant apprécié. Un exemple? (je vais être crue désolée ^^) Il bande pour un rien. Il s'imagine au lit avec une fille, il bande, il voit de jolies jambes bien faites (d'une fille toujours), il bande, et il en est un petit peu honteux quand même. Et bien je trouve que c'est un comportement tellement normal que j'ai beaucoup aimé! :D

Einar m'a bien plu aussi dans son rôle de sadique qui s'en fiche de la vie des autres, et tue avec plaisir. Il a certes ces défauts, qui vont amener une bien belle suite à l'histoire je pense, mais à côté de cela c'est un compagnon fidèle qui va se battre aux côtés de Vindex et d'Enrik fièrement et qui prendra leur défense au besoin.

Je pourrais vous parler d'Enrik, mais je ne l'ai pas spécialement aimé dans son rôle de garçon transparent alcoolique, du coup je n'en dirai pas plus.

Il y avait quand même une fille, Marvela, dans toute cette histoire, mais même si elle a une certaine prestance et des qualités de magicienne vraiment sympa, je n'ai pas accroché à son petit manège avec Vindex, du genre, tu m'approches pas, mais en fait je t'aime bien quand même ...
Bon je veux bien que beaucoup de filles ne savent pas ce qu'elles veulent mais quand même ^^


La couverture


J'ai eu un réel problème avec cette couverture, et je suis d'ailleurs pour le coup assez contente de ne pas avoir lu la version papier car je l'aurais eu sous le nez trop souvent :/

Elle me fait peur, enfin c'est plutôt qu'elle me met mal à l'aise. Je trouve que les éléments qui la constituent sont plutôt bien choisis et assez représentatifs du contenu de l'histoire, mais je trouve les deux personnages (Vindex et Marvela en l'occurrence) bizarrement proportionnés, un peu comme s'ils étaient des grands nains (ce qu'ils ne sont pas) et du coup ça ne passe pas avec moi :/


Clins d’œil


Je les ai repérés ces 3 petits clins d’œil à une célèbre chanson des années 1990 (1998 exactement), du coup je voulais faire remarquer que c'était vraiment sympa de les retrouver au sein du texte et je vous les mets ci-dessous. Si vous trouvez à quelle chanson elles font référence, n'hésitez pas à me le mettre en commentaires xD Ça m'a bien fait rire quand j'ai compris que c'était fait exprès (parce que bon, le premier pouvait être non voulu, mais à partir du deuxième ça devenait trop gros :D)


Il essuya sa lame sur le cadavre nu qui écoulait du sang sur l'herbe verte de la plaine et récupéra l'épée qui lui revenait de droit.
Pour que nos guerriers restent grands et fiers dans la bataille.
La lutte était terrible et il ne voyait que les ombres, tranchant l'ennemi qui revenait toujours en surnombre.



Et finalement...


Pour conclure: j'ai passé un agréable moment de lecture avec ce livre que je n'aurais jamais acheté (ni lu du coup) par moi-même du fait que la couverture ne me plaisait pas du tout. L'écriture de l'auteur était vraiment belle et les mots choisis, l'étaient minutieusement.
La toile de fond qui se met en place dans ce premier tome laisse présager une suite vraiment sympathique que je lirais très volontairement.

Je le conseille: Aux gens qui aiment lire de la fantasy d'une manière générale car on y retrouve ici les fondements que l'on pourrait avoir dans le Trône de fer ou toute autre saga fantasy à succès.



18/20 happy



Les + : La trame, les personnages, le monde, les créatures
Les - : La couverture, le format numérique, les noms de villes trop compliqués



Je remercie l'auteur, Nicolas Gomez de m'avoir contacté et de m'avoir permis de renouer avec la fantasy que je boudais un petit peu ces derniers temps :)

Commentaires

Nicolas Gomez
le 22 juillet 2016 à 10 h 22
Un grand merci à toi pour ta lecture et ta chronique !!
xiou
le 22 juillet 2016 à 10 h 42
Mais de rien! C'était avec grand plaisir! Je suis bien contente d'avoir fait cette découverte :)